Sélectionner une page

Etapes importantes

L’histoire de GAIN : chiffres, données, faits

Les pierres angulaires de notre succès.
Ou comment, en 30 ans, de simples approches sont devenues des solutions PDM pionnières.

2020

Revendeur agréé ZWSOFT

CADCAMPDM
GAIN Collaboration associé aux produits de ZWSOFT. Une alternative intelligente avec une bonne productivité à bord. Désormais présenté de manière claire via CADCAMPDM.

2017

Relations d’affaires internationales

GAIN Software à la conférence ZWSOFT

Le nouveau partenariat avec ZWSOFT ouvre la voie à de nouveaux clients dans le monde entier. Car GAIN Collaboration est ouvert à toutes les langues.

2015

Nouveau bureau à Berlin

Dans le contexte d’une demande accrue et pour être plus proche de ses clients dans les nouveaux Länder, GAIN Software ouvre un nouveau bureau à Berlin.

2015

Pour une orientation utilisateur et une sécurité d’investissement

GAIN Collaboration est facile à adapter et à utiliser. Avec un nouveau châssis basé sur le framework .NET, le langage de programmation C-Sharp et la base de données Microsoft SQL, GAIN Software ouvre la voie à une sécurité d’investissement encore plus grande.

2014

GAIN s’appelle désormais GAIN Collaboration

Le nom « GAIN Collaboration » est désormais officiel. Les réactions des clients et des partenaires sont extrêmement positives.

2013

Nouvelle succursale à Bamberg

GAIN Collaboration s’agrandit. La nouvelle succursale en Franconie est synonyme d’une accessibilité plus rapide et d’une plus grande proximité avec les clients et les partenaires.

2013

GAIN va au fond de la surface

En intégrant le framework graphique WPF/WCF, GAIN sépare la conception d’écran de la logique commerciale et optimise ainsi à nouveau son architecture logicielle. La voie vers les applications web et mobiles (apps) est tracée.

2011 – 2012

Plus rapide. Plus sûr. Plus doué pour les langues.

Grâce à la technologie multithreading, le nouveau GAIN Collaboration répartit les processus souhaités sur plusieurs cœurs de processeur.

Grâce à des certificats déposés, GAIN Collaboration réalise le cryptage SSL lors de la transmission des données.

GAIN Collaboration est désormais ouvert à la collaboration internationale : la nouvelle possibilité de réplication sur plusieurs sites intègre également un interprète PDM. Avec la norme Unicode et une fonction de dictionnaire ouvert qui va jusqu’à l’étiquetage des boutons.

2008 – 2009

Développement de GAIN Collaboration
sous une nouvelle direction

Mi-2008, Peter Schmitt prend la direction de GAIN Software GmbH. Poussé par la vision « Simple – Flexible – Plus rapide », le développement du nouveau système GAIN Collaboration PDM commence. Objectifs : Optimisation de l’utilité du PDM actuellement obtenue. Plus de convivialité avec l’intégration d’une technologie de pointe.

2002 – 2004

Changement de nom et entrée dans la 3D

Le nom de l’entreprise change et devient GAIN Software GmbH. Le développement des produits se poursuit comme d’habitude. Les premières interfaces avec les systèmes de CAO 3D Autodesk Inventor et SolidWorks de Dassault Systems voient le jour dans le système EDM de GAIN.

2000

Flux de travail évolutif

GAIN offre à ses utilisateurs le flux de travail évolutif. Une interface de programmation performante permet de représenter individuellement les processus de l’entreprise.

1998

GAIN Software reste fidèle à ses objectifs

Il est prévu de réunir les produits GAIN et Compass (AIM systems), qui sont actuellement leaders et se ressemblent, pour former le futur « Productstream Professional », en bref « PSP ». Les entreprises choisissent toutefois de rester fidèles à leurs propres objectifs en matière de produits.

1993

GAIN sous Windows

Développement de la première version de l’EDM pour une utilisation sous Microsoft Windows 95 et Microsoft Windows NT. Le module Plotmanager et une interface avec SAP-R/3 sont également désormais disponibles.

1989 – 1992

Premières extensions

GAIN gère désormais également les documents Office et autres documents relatifs à la conception. Les listes de caractéristiques, la gestion de projet et le cas d’emploi des pièces facilitent encore le travail. Les interfaces avec AutoCAD, GENIUS et Mechanical Desktop sont développées.

1984 – 1988

Les débuts sous DOS

Erhard Prellwitz fonde la société PDS Software GmbH. L’un de ses objectifs de longue date était de permettre à plusieurs concepteurs d’accéder ensemble au même pool de données. Les technologies de réseau appartenaient encore au futur. Avec le logiciel EDM GAIN 1.0 et sous le système d’exploitation DOS, les premières entreprises gèrent leurs données CAO. GAIN propose les premières interfaces CAO pour MegaCAD, HP ME10, Microstation et PC-Draft.